Cabanes dans les arbres à Bruges

On pense tout connaître de Bruges, ses ruelles pittoresques, ses maîtres Flamands, son béguinage…

Justement, vous vous souvenez du jardin du béguinage de Bruges? Il est d’une sobriété exemplaire: une pelouse, une allée, des arbres. Juste une explosion de narcisses au printemps, et puis ce tapis de feuilles dorées en automne, un vrai jardin zen, un design intemporel qui incite au calme et au recueillement.

Et ces arbres interminables qui rendent les maisonnettes encore plus petites, allégorie divine, nous sommes si peu de chose en vérité…

Jardin du Béguinage de Bruges

Il y a pourtant quelque chose qui m’a étonné cette année: des cabanes dans les arbres… si haut perchées qu’il ne pouvait s’agir de cabanes pour enfants, dont les jeux et les cris ne sont pas vraiment bienvenus dans cet espace dédié au silence.

J’ai bien étudié ces maisonnettes, elles pourraient accueillir des cygnes? Pourquoi iraient-ils si haut alors qu’ils ont tout ce qu’il leur faut sur le lac d’Amour?cabanes arbres Jardin du Béguinage de BrugesEn rentrant j’ai cherché la signification de ces étranges cabanes. Il s’agit d’une création de l’artiste Japonais Tadashi Kawamata dans le cadre de la Triennale Brugge 2015.

Ces sculptures interpellent notre besoin de s’isoler, de se protéger. cabanes arbres Jardin du Béguinage de Bruges…et le béguinage de Bruges est un écrin idéal pour cette oeuvre.

Pour en savoir plus sur cette installation et sur Tadashi Kawamata, cliquer ici

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s