Archives du mot-clé jardin blanc

3 histoires de jardins pour 3 décors

Comment le contexte extérieur du jardin guide-t-il nos choix de plantes? Comment capter l’attention avec de jolies plantes ou au contraire ouvrir le jardin sur une vue sublime? Lire la suite 3 histoires de jardins pour 3 décors

Publicités

Jardin Blanc

le Jardin Blanc est un grand classique toujours apprécié, une figure de style dans laquelle les Anglais sont passés maîtres, j’en veux pour preuve le fameux jardin blanc de Sissinghurst!

Jardin Blanc en juin
Jardin Blanc en juin

Même si ces derniers temps les designers le délaissent, il reste le bien aimé du public qui y trouve fraîcheur et sérénité.

Voici ses secrets:
– associer aux fleurs blanches des feuillages argentés, persistants ou semi persistants, souvent aromatiques comme les lavandes, les armoises et les sauges, ils constituent la structure du jardin été comme hiver. On peut leur adjoindre quelques feuillages pourpres ou bleutés pour bien les faire ressortir. Les Anglais utilisent beaucoup le rosier botanique Rosa Glauca, encore jeune, pour son beau feuillage aux reflets bleutés. Le fenouil ‘Giant bronze’ est aussi un bon choix.
mélanger des fleurs de tailles différentes: par exemple une clématite ou un rosier à petites fleurs peut servir d’arrière plan à une pivoine arbustive à fleurs énormes. Le crambé est une plante aussi très aimée pour son nuage de fleurettes, les gauras aussi, ou bien le pigamon et sa floraison « plumeuse », ces vivaces ne sont pas toutes blanc éclatant, mais leur floraison en nuage atténue leur teinte et fait justement ressortir des fleurs à la silhouette plus dessinée, comme les lys, les iris ou les tulipes tardives.
jamais de total look blanc, ajouter quelques pointes de bleu pour donner de la profondeur, et un peu de rose pour réchauffer la composition.

Jardin BlancLe rosier grimpant Félicité et Perpétue contraste joliment avec la silhouette graphique des digitales et les feuillages argentés des lavandes, romarins et autres sauges.

soigner le choix des feuillages verts, marier les panachés, les anis et les verts sombres! Penser au choix infini de teintes du lierre. Choisir des feuillages structurés originaux, par exemple celui du sceau de salomon, celui de l’alchemille (qui fleurit vert anis), le feuillage coriace et persistant du bergénia, celui des hostas, les frondes des fougères

Jardin Blanc: feuillages
Sceau de Salomon: un classique au feuillage structuré pour le Jardin Blanc, ici en compagnie d’un buis, d’un epidemium aux feuilles en forme de cœur, et d’une actée

L’autre secret d’un jardin blanc réussi, c’est d’allonger sa floraison en choisissant des plantes vivaces dont les époques de floraison se succèdent.

– au printemps: primevères, narcisses, nivéoles, tulipes, sceau de Salomon, epimédium ‘niveum’ et anémones de Grèce ‘White splendour’

– en fin de printemps: pivoine, rosier ( par exemple Me Alfred Carrière, blanc pur et parfumé), bergenia ‘bressingham white’, clématites, digitales ‘alba’, muguet, lupins ‘noble maiden’, campanules, floraison des viornes, des lilas

– en été: phlox, valériane blanche, delphinium, marguerites, penstemon, astilbe, hélianthème, géranium, gaura

– en automne: anémone du Japon, sedum, actée, aster

– en hiver: rose de noël, perce neige

Découvrir des vivaces à floraison blanche

Voir le Jardin de Sissinghurst et son fameux Jardin Blanc