Archives du mot-clé parole de jardinier

Claude Bourguigon

Le sol, c’est un monde magnifique, mais c’est le monde de l’obscurité, de la nuit. Donc il fait peur aux hommes.

(in Colline Serreau: Solutions locales pour un désordre global, éditions Babel)

Publicités

Tao Yuanming

Les Nuées qui s’attardent, ce sont des pensées d’un ami cher. Dans la jarre décante le vin nouveau, au jardin resplendissent les fleurs nouvellement écloses, denses sont les nuées qui s’attardent, printanière est la pluie qui bruine